26 mai 2021

Justine

Justine nous parle du vitiligo et du processus d'acceptation de soi et d'acceptation de la maladie quand on voit sa peau changer constamment.

Raconte-nous...

Ton histoire en quelques mots :

Je m’appelle Justine, je suis atteinte de vitiligo depuis 12 ans, j’avais 8 ans lorsque mes taches sont apparues pour la première fois, c’était l’été, je pensais avoir pris un énorme coup de soleil et que ma peau peler alors qu’en réalité mon vitiligo commençait à se développer à l’extrémité de mes bouts de doigts.

Depuis, mon vitiligo ne cesse d’augmenter. En 2014, j’ai appris que mon vitiligo était sûrement dû à un dérèglement de ma thyroïde (hyperthyroïdie). J’ai eu beaucoup de mal à accepter ses taches qui apparaissent sur mon corps, mais au fil du temps, c’est devenu ma force pour avancer, mon combat !

Ton parcours médical :

J’ai testé plusieurs crèmes pour mon vitiligo comme le vitix, le protopic 0.01%, ainsi que plusieurs gélules mais rien n’a fonctionné.

J’ai découvert il y a quelque année que le vitiligo avait plusieurs stades, et je suis au dernier, le stade 3 celui qui ne se soigne pas ou en tout cas qui a peu de chance d’être soigné. 

Comme je le disais précédemment, en 2014 j’ai découvert que j’avais un dérèglement de la thyroïde, entre temps j’ai fait un séjour à l'hôpital car je faisais des migraines avec aura (membres du côté droit qui s'engourdissent).

Ton plus gros défi :

Essayer de faire banaliser le vitiligo au yeux de tous, rendre cette maladie plus courante. 

Ta relation avec le soleil :

J’essaie d’aller le moins possible au soleil, pour ne pas aggraver mon vitiligo.

Mais le soleil est mon pire ennemi comme mon meilleur allié car il permet également de potentiellement refaire repigmenter les taches.

Comment fais-tu pour t’en protéger ?

Je mets de la crème toutes les 30 min, j’essaie d'aller le moins possible au soleil, et dès que j’y vais je prends mes accessoires (lunettes de soleil, chapeau..)

Ta devise :

“Fait de tes imperfections ta plus grande force.”

Ton conseil de ‘grand-mère’ :

La seule chose que j’aurai à dire c’est qu’il est important d’aimer son corps, d’en prendre soin et de se protéger de tout ce qui est nocif pour lui, tel que le soleil. Votre corps est le reflet de l’intérieur, alors prenez soin de vous ! 

Vous pouvez retrouver Justine sur son compte Instagram Vitiligo Girl